Connexion

La vaccination du chat

QU'EST CE QUE LA VACCINATION ??

 

La vaccination consiste à mettre l'organisme en contact avec des agents infectieux modifiés ou fragmentés. Ils possèdent des antigènes en commun avec l'agent infectieux initial mais ils ne sont pas dangereux. Le vaccin provoque une réaction immunitaire primaire et la mise en mémoire des caractéristiques de cet agent infectieux. En cas de contact ultérieur avec cet agent, l'organisme vacciné va déployer d'emblée une réaction immunitaire secondaire. Cette réaction immédiate permet de neutraliser le virus ou la bactérie : il ne peut plus proliférer et l'organisme ne tombe pas malade. Autrement dit, un sujet vacciné est protégé contre la maladie pour laquelle il est vacciné.

 

INTERET DE LA VACCINATION 

  • protéger l'animal contre les maladies graves ou mortelles

  • protéger l'homme contre certaines zoonoses

  • protéger l'animal de maladies auxquelles il est exposé du fait de son mode de vie

  • éviter l'euthanasie si le lieu de vie devient zone déclarée infectée de rage

  • voyager hors du territoire français, séjourner en camping

 

 

MALADIES CONTRE LESQUELLES IL EXISTE UN VACCIN

 

Il en existe 5 principales contre lesquels il est possible de faire vacciner votre compagnon 

  • Typhus ou Panleucopénie infectieuse (T) : maladie due à un virus de la famille des Parvovirus, dont l'équivalent chez les chiens provoque la parvovirose canine. Le chat est prostré et perd l'appétit. Des diarrhées et des vomissements déshydratent fortement l'animal. La maladie évolue généralement vers la mort. Maladie très contagieuse car volatile. Elle peut rentrer chez vous par le biais de vos chaussures si vous avez marché dans de l'urine de chat.

  • Coryza (C) : Maladie contagieuse (comme une grippe chez l'humain) due à des virus de différents type (herpes, calcivirus, réovirus). La période d'incubation se situe entre 2 et 5 jours. Elle se caractérise par une atteinte des voies aériennes supérieures (éternuements répétés, écoulement ou pus au niveau des narines, ulcérations dans la bouche, conjonctivite c'est à dire que les yeux coulent, sont rouges parfois présence de pus). Non traité ce virus peut provoquer le cécité chez le chat et parfois même la mort sur certains chatons faibles. 

  • Chlamydiose (Ch) : Maladie infectieuse due à une bactérie entraînant des symptômes proches de ceux du coryza. Les symptômes sont une conjonctivite, une toux sèche, des éternuements, parfois des troubles de l'appareil respiratoire supérieur. La transmission se fait par simple contact.

  • Leucose FelV (L) : Maladie due à un virus redoutable puisqu'il tue souvent le chat aprés quelques années d'infection. Cette maladie se traduit sur le plan clinique par des symptômes très variés; le virus diminue en effet les défenses de l'organisme et la mort survient en général après une infection par un germe opportuniste. Le Felv peut être transmis par toutes les sécrétions (urines, salive, sang). Il se transmet ainsi relativement aisément par contact, qu'il soit sympathique (toilette mutuelle, partage de nourriture...) ou plus hostile (morsure...).
    Le virus peut aussi être transmis de la mère aux chatons, in utero, par le placenta. En revanche, le virus a une très faible persistance dans l'environnement, de sorte que la contamination indirecte est très peu probable

  • Rage (R): il s'agit de la seule maladie infectieuse pouvant être transmise à l'homme. Pour être vacciné contre la rage, il faut que l'animal soit identifié et possède le passeport. La rage est transmise la plupart du temps par la morsure d'un animal infecté contenant une grande

    quantité de virus dans sa salive. La contamination peut se faire également par griffure, ou léchage d'une peau altérée par un animal enragé

PROTOCOLE DE VACCINATION

 

Quel que soit le vaccin administré, nous distinguons la primo-vaccination et les rappels de vaccination.

 

Les injections de primo vaccination permettent à un animal non immunisé contre une maladie de le devenir. La protection n'est pas immédiate et nécessite plusieurs injections.

 

Les rappels de vaccination concernent les animaux déjà vaccinés. Ils entretiennent l'immunité.

 

 

 

Protocole 

1ère injection à l'âge de 2 mois : TCCh ou TCChL

2ème injection à l'âge de 3 mois : TCChR ou TCChLR

rappel TC ou TCL tous les ans