Connexion

La Tortue d'Hermann

 

LA TORTUE D'HERMANN



 



Une tortue juvénile pourra rester ses 3 premiers mois dans un terrarium intérieur, mais ensuite, elle doit vivre à l’extérieur.


L’enclos extérieur est indispensable pour une tortue d’Hermann. Une tortue d'Hermann est faite pour vivre en extérieur. Durant les premières années de sa vie, tant qu’elle n’a pas atteint une taille convenable, la tortue reste vulnérable et elle doit disposer d’un enclos sécurisé, pour éviter toute intrusion d'un prédateur potentiel.


 

LES CONDITIONS INDISPENSABLES A LA REALISATION D’UN ENCLOS


 

- Les dimensions : elles doivent être suffisantes pour permettre à l'animal d'avoir des conditions de vie acceptables. N'oubliez jamais que la tortue d'Hermann est et restera toujours un animal sauvage.

 

- L’ensoleillement : la tortue a besoin de soleil, il est donc indispensable de s’assurer que l’enclos présente une zone exposée au soleil au moins de 10h00 à 16h00 pendant les jours d’été. L’orientation de votre enclos est primordiale. Il est en principe situé dans la partie la plus ensoleillée de votre jardin durant la journée. 

 

- Le sol : la partie la plus exposée au soleil doit être débarrassée de l’herbe et le substrat sera sombre de préférence (compost végétal ou terre sombre) pour emmagasiner la chaleur du soleil. Les tortues aiment aussi se mettre au soleil sur des surfaces sans herbe.

 

- L’abri : votre tortue a besoin d’un abri pour y trouver refuge pendant la nuit ou les fortes chaleurs, ou tout simplement pour y trouver un peu de tranquillité pendant la journée.

 

- La nourriture : au printemps, plantez ce qui est nécessaire à l’alimentation de votre tortue : au lieu de mettre du gazon dans l’enclos, désherbez et semez du trèfle. Aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’enclos, semez ou plantez pissenlit, plantain, mâche, liseron, navet, radis...

 

- Un point d’eau : le point d’eau doit être suffisant grand pour que la tortue puisse s’y baigner. La hauteur d’eau ne doit pas recouvrir complètement la tortue car elle risque de se noyer. L’eau doit être souvent changée et la coupelle doit être nettoyée régulièrement.

 

- Un arbuste pour disposer d’une cachette pendant la journée : un pied de lavande fera l’affaire, par exemple.

 

- La protection contre les prédateurs : tant que votre tortue n’a pas atteint 10cm de plastron, elle craint certains prédateurs (corbeau, corneille, rat, ou même une poule…). Un grillage souple ou rigide devra être posé au-dessus de votre enclos pour éviter toute intrusion.

 

- La clôture doit faire une hauteur minimum de 50cm. Les parois ne doivent pas être réalisées en grillage : votre tortue voudra toujours aller de l'autre côté. Il ne faut pas sous-estimer les talents en escalade de la tortue d’Hermann. L’idéal est d’enterrer une partie de la clôture ou d’enterrer un grillage sur 20cm environ.


Pour permettre à la tortue de se remettre sur ses pattes si elle se renverse sur le dos, il faut prévoir un relief irrégulier à la périphérie de l’enclos (bosses, pierres, herbe,…).

 

ALIMENTATION


 

ALIMENTS CONSEILLES

1 FOIS PAR SEMAINE

JAMAIS

Pissenlit 
Trèfle 
Plantain 
Luzerne 
Liseron 
Chénopode blanc ***
Laiteron 
Onagre *** 
Ortie

Endive 
Mâche, Cresson 
Persil 
Chicorée frisée 
Feuilles de navet 
ou de radis 
Raquettes et fruits du figuier de barbarie (enlever les aiguilles) 
Feuilles vertes

Feuilles de mûrier et de ronces 
Salade "Romaine" 
Feuilles et fleurs d'hibiscus non traitées
Vert de poireau 
Kiwi 
Mangue 
Papaye 
Germes de soja 

Pomme 
Poire 
Pêche 
Carotte râpée 
Courge, courgette, Concombre 
Blanc de poireau 
Melon 
Banane 

Epluchures 
Fruits non cités dans les colonnes précédentes
Sucreries 
Pain, Pâtes, Riz
Lait et laitages 

Viande, poisson et fruits de mer 

 

HIBERNATION

La pré-hibernation

- diminution des prises de nourriture pour finir par ne plus s'alimenter, il faut que son tube digestif soit vide
- vérifier l'état de santé de la tortue: pas d'hibernation pour des tortues affaiblies ou malades

- vermifuger la tortue avant son hibernation

- lui faire prendre des bains d'eau tiède 1 fois par jour avant son hibernation

L'hibernation

- température idéal pour une bonne hibernation = 5-7°C, peut monter jusqu'à 10°C mais il y a des risques que la tortue se réveille trop souvent (il arrive pendant l'hibernation que la tortue se réveille quelques jours si le temps est plus doux mais cela ne doit pas durer). A l'opposé les températures proches de 0°C sont dangereuses pour la tortue.


 

Hibernation en extérieur

(recommandé pour les tortues qui vivent toute l'année à l'extérieur!)

 

Les tortues qui vivent dehors toute l'année n'ont pas besoin de subir un traitement particulier lors de la pré-hibernation, elles sont capable de se préparer à l'hibernation toutes seules. On peut par contre contrôler sa condition physique afin de vérifier si elle est capable de passer l'hiver dehors.

  • Une terre meuble : les tortues s'enterrent assez profondément si la terre le permet, il est conseillé de bêcher la terre afin de la rendre plus facile à creuser pour la tortue (on en profite pour enlever les gros cailloux et branches qui peuvent gêner la tortue).

  • Protéger la zone : lorsque la tortue est enterrée, elle plus vulnérable que jamais, des tôles ou une autre protection contre la pluie est conseillée (une cabane serait l'idéal). De même si la présence de rongeurs est détectée, ajouter un grillage par dessus pour les empêcher de creuser.

  • Recouvrir la zone : en ajoutant par dessus des feuilles mortes et de la terre, cela protègera d'avantage la tortue, surtout si elle ne s'est pas complètement enterrée.

  • Signaler la présence de la tortue : signaler sa présence (un simple piquet fait l'affaire) permet d'éviter les accidents (un coup de pelle, tas de bois par dessus la tortue, etc). Les plus inquiets (ou curieux) pourront planter un thermomètre afin de contrôler la température de la terre.


-> Ce site vous permettra de construire

un abri spécialement conçu pour l'hibernation:


http://www.tortuedeterre.info/Pages/ENCLOS.aspx

 

http://www.tortueforum.com/t12831-hibernation-des-testudo

 

 

Hibernation en intérieur


Mode d'emploi:

  • Trouver un endroit où la température est comprise entre 3 et 8°

  • Trouver une caisse en bois, une malle en bois suivant la taille et le nombre de tortues (le bois est meilleur isolant que le plastique même si celui ci peut être utilisé).

  • Utiliser une caisse par tortue ou mettre dans le cas contraire des séparations (si risque de maladie, complications durant l'hibernation, toutes les tortues ne seront donc pas contaminées ou mises en danger).

  • La caisse doit être suffisamment spacieuse 

  • Mettre des billes d'argile (précédemment trempées dans l'eau)  au fond pour garantir une bonne hygrométrie.

  • Remplir la caisse de terre végétale sans engrais, terre de jardin, éviter la terre de bruyère trop acide qui pourrait provoquer des problèmes de peau aux tortues ou la tourbe. La hauteur du substrat doit être égale a deux fois la longueur du plastron de la tortue.

  • Mouiller légèrement la terre

  • Prévoir un couvercle grillagé qui protégera les tortues des prédateurs ou d'une fuite éventuelle.

  • Recouvrir le tout de feuilles de noyer séchées (anti parasitaires et dont l'odeur éloigne les rongeurs), de paille ou de divers débris végétaux broyés et secs (bon isolant).

Exemples de caissons d'hibernation:


 

 

 

Le réveil
- Pour les tortues hibernant à l'extérieur, il est prudent de commencer à dégager l'endroit où la tortue hiberne.

- Pour la tortue hibernant à l'intérieur, il est très important d'éviter le chocs thermiques. il faut monter progressivement la température durant 2 à 3 semaines pour atteindre les 15-20°C.



 

 

 

Livre, site internet et forum !!


- Les tortues de jardin – Dr Lionel SCHILLIGER 

(livre très complet et bien expliqué)

 

- Sites Internet et Forums

* http://tortues-terrestres.forumactif.com/

* http://www.cheloniophilie.com/

*http://www.tortue.com/forum_tortue/viewforum.php?f=4